options
Restez en contact. Inscrivez vous à la Newsletter électronique






















image

À propos de nous

image
LeRouge&leBlanc est une revue animée par un COLLECTIF : un groupe divers constitué d’abord et avant tout d’amateurs – certains, néanmoins, mettent leur compétence au service d’une activité dans les métiers du vin, mais le caractère collectif de la démarche protège du risque de “conflit d’intérêt » –, un groupe lié par un projet commun, par son goût du vin et des gens qui le font. Un goût que nous aimons par-dessus tout partager.

Créé en 1983 par une poignée d’amateurs de vin pleins de passion mais aussi de questions et d’exigences, LeRouge&leBlanc est né d’une envie collective d’approfondir des informations souvent incomplètes ou insatisfaisantes - voire truquées -, et de parler du vin librement.

Librement, c’est-à-dire sans qu’aucune pression ne vienne empêcher de dire ce qu’on pense et de penser ce qu’on dit. Cela paraissait aux fondateurs et nous parait encore aujourd’hui assez rare pour nécessiter un travail en profondeur et, dans le prolongement, l'édition d’une revue à petit budget mais à projet fort, avec le seul soutien de ses abonnés.

Le projet était et reste de refuser la standardisation des goûts, avec la conviction qu’à terme « la force du vignoble français, et de tout vignoble, réside dans l’expression la plus accomplie de chaque terroir ».

Un tel projet conduit à développer un point de vue critique sur tout ce qui affaiblit, masque ou détruit le terroir dans le vin : non-culture et traitements chimiques de la vigne, clones productifs, gros rendements, vendanges à la machine, levurage, enzymage, chaptalisation, filtration et sulfitage abusifs, etc. Et, à l’inverse, à s’intéresser à tout ce qui relève d’une démarche qualitative, notamment la culture biologique et la biodynamie, sans exclusive ni « militantisme ».

Pour mener un tel projet, LeRouge&leBlanc poursuit – avec plaisir et passion, sans contrainte ni complaisance – un travail d’analyse d’appellations, d’étude de domaines, de dégustation, de rencontre de vignerons (cf. les Anciens Numéros).
En diffusant les informations ainsi recueillies, LeRouge&leBlanc trouve un écho de plus en plus large dans le monde des passionnés de vin, amateurs ou professionnels, dont vous faites très certainement partie…

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
"Est-ce la sobriété de la forme, des photos en noir et blanc imprimées sur un papier recyclé pas tout à fait blanc ? Ou bien la longueur des articles qui dit le temps passé avec les vignerons rencontrés ? Ou bien encore le choix de ceux-ci, primant sur celui des appellations ? LeRouge&leBlanc continue dans son dernier numéro de labourer le sillon d’une viticulture où le vin porte la marque de l’homme, au moins autant que celle du terroir."
(vitisphere.com n° 400, mai 2010)

"Dans la grande et pas toujours respirable famille de la presse œnophile, exigez LeRouge&leBlanc. Voilà un magazine palpitant, sans pub ni reproche, qui depuis un quart de siècle arpente le vignoble français, mais pas seulement. 4 numéros par an, une expertise libre et pertinente, une indépendance passionnée…"
(Tribune de Genève, janvier 2010)

"Un quart de siècle d'existence, ça s'arrose. Depuis 1983, la revue trimestrielle LeRouge&leBlanc arpente les vignobles de France et d'ailleurs avec la volonté d'être au plus près du vin et des vignerons. L'esprit et la passion des débuts sont intacts : il s'agit de défendre les terroirs contre la standardisation des goûts."
(Libération, janvier 2009)

" (...) la chic revue française LeRouge&leBlanc. Quatre numéros annuels seulement, mais diable que cette revue exempte de publicité est fouillée, précise,rigoureuse et précieuse par sa démarche , qui vise à nous faire connaître l'intérieur de l'univers vitivinicole, sans une once de compromis, en toute intégrité."
(Le Devoir, Québec, décembre 2008)

“ Je souhaite bon vent au Rouge&leBlanc, qui va souffler d'ici peu ses 25 bougies !"
(France-Culture, "À plus d'un titre", septembre 2008)

"LeRouge&leBlanc : un travail de compagnons du vin, soucieux de l'ouvrage bien fait dans un vignoble pollué par la presse commerciale. Pour les lecteurs, c'est l'assurance de notations et de commentaires à l'abri des lobbies ou des modes.
Quelle autre revue vineuse française peut revendiquer la même indépendance ?"

(Le Monde2, 2005)

"La revue de référence du vignoble."
(Le Quotidien du médecin)

"La plus solide revue de liquides…"
(Omnivore)

“ Cette irremplaçable revue d'amateurs éclairés !"
(France-Culture, avril 2013)

“ Le magazine qui fait un peu figure de respiration zen… Un vent de fraîcheur, un peu hors du temps… C'est très précis, même un petit peu érudit… Une "revue libre de toute publicité", c'est pour ça qu'on l'aime… "
(France-Inter, Dominique Hutin, "On va déguster", octobre 2013)
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Directeur de la publication : Paul Hayat

Rédacteur en chef : François Morel

Comité de dégustation et de rédaction : Philippe Barret, Jean-Marc Bellier, Philippe Bouin, Emmanuel Costa Sedille, Solon Douligéris, Jean-Marc Gatteron, Paul Hayat, Henri-Noël Lagrandeur, Sonia Lopez-Calleja, Rémi Lorenzi, Julien Marron, François Morel, Leïla Pailhès, Frank Sauvey, Jean-Louis Subtil, Yaïr Tabor, Fabrice Tessier, Emmanuel Zanni

Membres fondateurs (et anciens membres) : Michel Bera, Michel Bettane, Jean-Benoît Chabrol,
Noëlla Chaillou, Bruno Genty, Antoine Madrid, Jean-Pierre Robinot, Nicolas Ross (Max Anchel, René Brousse, Thierry Gontier, Vincent Le Roy, Guy Mandery)