options
Restez en contact. Inscrivez vous à la Newsletter électronique




















3 recettes pour les vins de Naoussa

POUR ACCOMPAGNER LES VINS DE NAOUSSA
image

Le naoussa, grand vin rouge de Macédoine (LeRouge&leBlanc n° 87), au nord de la Grèce, appelle des plats typiques pour donner la pleine mesure de ses qualités gustatives : voici quelques suggestions.

- Agneau aux herbes
- Porc aux coings
- Chevreau aux oignons frais


AGNEAU AUX HERBES

• 1gigot d’agneau
• 20 pommes de terre rattes
• La chair de 3 tomates (sans pépins ni peau)
• 4 gousses d’ail
• 1 petit verre d’huile d’olive vierge
• Le zeste d’un citron et le jus d’un demi-citron
• 1 petite barquette de mini-tomates
• 2 cuillères d’origan (de montagne de préférence) et de sarriette, quelques brins de thym
• Sel, poivre
• Quelques brins de ciboulette

Couper le gigot en tranches, les faire colorer légèrement dans une cocotte avec un peu d’huile d’olive. Retirer les morceaux et jeter l’huile.
Remettre les morceaux de gigot dans la cocotte, les pommes de terre coupées en deux, les gousses d’ail (sans le germe), la chair des tomates, le reste d’huile d’olive, le jus du demi citron, quelques brins de thym et un peu d’herbes aromatiques.
Ajouter un peu d’eau et laisser mijoter à feu très doux pendant à peu près 1 h (il faut que l’eau soit absorbée et la viande moelleuse), saler, poivrer à mi-cuisson.
10 min avant la fin de la cuisson, ajouter une ou deux poignées de mini-tomates, le zeste de citron et les herbes. Rectifier l’assaisonnement si nécessaire.
Servir en disposant dans chaque assiette une tranche de gigot, des pommes de terre, quelques petites tomates et des brins de thym, puis arroser avec un peu de jus.


PORC AUX COINGS

• 1kg de porc (palette ou échine)
• 1kg de coings
• 2 ou 3 clous de girofle
• 1 verre de mavrodaphne* de Patras (ou, à défaut, de porto)
• 1 petit bâton de cannelle
• 8 ou 10 oignons grelots
• 1 ou 2 échalotes
• 1 cuillère à soupe de miel liquide
• sucre
• huile d’olive, beurre
• sel, poivre

Couper la viande en cubes. Dans une cocotte, faire chauffer 4 ou 5 cuillères à soupe d’huile et faire sauter les morceaux quelques minutes. Réserver.
Jeter la graisse, remettre la viande dans la cocotte avec les clous de girofle, la cannelle et les échalotes. Saler légèrement. Après quelques minutes, ajouter le vin puis faire réduire 5 min. Ajouter un peu d’eau et faire cuire à feu doux pendant 30 min (si nécessaire, rajouter un peu d’eau en cours de cuisson).
Éplucher les coings, les couper en quatre et les faire dorer dans du beurre. Réserver. Préchauffer le four à 180°. Faire blanchir les oignons 10 min dans l’eau et les dorer dans une poêle avec un peu de sucre.
Ajouter les coings et les oignons dans la cocotte, verser le miel sur les coings, fermer le couvercle et enfourner 30 à 40 min jusqu’à cuisson des coings (vérifier avec la pointe d’un couteau). Arroser de temps à autre avec un peu de jus.
Servir.
* Le mavrodaphne est un cépage rouge du Péloponnèse qui donne son nom à un vin doux naturel de Patras.


CHEVREAU AUX OIGNONS FRAIS

• 1,5 kg de chevreau
• 1 kg d’oignons frais
• 1 petit bouquet de menthe fraîche
• gros sel, poivre
• 15 cl d’huile d’olive
• 20 g de beurre frais

Faire bouillir la viande pendant 1 h dans l’eau en démarrant à froid et en écumant.
Nettoyer les oignons, les couper en morceaux de 4 à 6 cm et les ébouillanter.
Préchauffer le four.
Faire revenir les oignons avec le beurre et l’huile. Quand ils sont fondus, les mettre dans un plat allant au four, ajouter la menthe fraîche, la viande coupée en morceaux, un peu de jus de viande, du sel et du poivre.
Mettre au four et laisser prendre de la couleur pendant 30/35 min.
Servir.
Webmestre le 13/01/08 | Envoyer envoyer   Impression impression | Lien Permanent