En raison de l'épidémie de COVID-19, la distribution du courrier est perturbée.
Il se peut que vous receviez le revue plus tardivement que d'habitude.

Accords

Terrine d’aubergines, poivrons rouges et anchois frais

Ingrédients

Pour 6/8 personnes 1kg d’anchois frais, 8 aubergines, 8 poivrons rouges, huile d’olive, citrons, sel poivre.

Préparation

Recette (à préparer la veille) :

Levez les filets d’anchois puis rincez-les et épongez-les avec du papier essuie-tout. Disposez les côte à côte sur un plat et arrosez-les d’une citronnette (6 cuillers à soupe d’huile d’olive, 3 cuillers à soupe de jus de citron, sel, poivre). On peut faire plusieurs couches mais il faut les arroser à chaque fois de citronnette. Filmez et placez pour 1h ou plus au réfrigérateur.

Grillez les poivrons sous le gril du four. Enfermez-les ensuite dans un sac plastique. Quand ils sont tièdes, pelez-les, ôtez le pédoncule et les graines. Réservez.

Coupez les aubergines dans la longueur en tranches de 5 mm d’épaisseur. Au pinceau, badigeonnez les tranches recto verso avec de l’huile d’olive. Posez sur une plaque et faîtes-les juste dorer sur chaque face (environ 5 min) sous le gril du four. Procédez en plusieurs fois.

Placez un papier film dans une terrine rectangulaire en le faisant déborder, badigeonnez d’huile d’olive. Disposez une couche d’aubergines dorées puis une couche de poivrons grillés puis une couche d’anchois marinés. Recommencez 3 fois en terminant par des aubergines. Tassez légèrement avec le dos d’une cuiller. Repliez dessus le papier film qui déborde. Placez une planche et un poids dessus. Mettez au réfrigérateur pour au moins 12h.

La terrine est délicate à démouler et couper. En vous aidant du papier film, démouler la  terrine sur une planche. En vous aidant d’un couteau bien aiguisé, d’un couteau-scie ou électrique, coupez les tranches. Disposez-les sur une assiette puis ôtez le papier-film.

Arrosez de citronnette puis dégustez.

 

Accompagnement

Le Grain Ermitage 2014 président troillet de Marie-Thérèse Chappaz a magnifiquement rehaussé le plat. C'est un vin de Marsanne vieilles vignes, que l'on appelle en Valais...Ermitage.

Gras, salivant et légèrement salin, c'est un fluide qui s'étire longuement en bouche.

Il vient épouser par sa douceur tactile le côté iodé des anchois et le grillé du poivron rouge.

Longue finale sapide...avec une petite amertume et la bouteille ne fait pas un pli.