Glossaire

Résultats de la recherche | 95

  1. Clavelin

    Nom de la bouteille spéciale, de forme trapue, réservée au vin jaune du Jura. Sa contenance est de 62 cl. Les 38 cl, représentant la différence entre 1 litre et la contenance du clavelin, correspondent en fait à l’évaporation du vin au cours des six ans d’élevage obligatoire du vin jaune.

  2. Clonale (Sélection)

    Sélection scientifique d’un individu – en l’occurrence un pied de vigne – choisi pour ses performances (rendement, résistance aux maladies…) en vue de sa multiplication à l’identique.

  3. Clone

    Individu (plant de vigne) sélectionné et multiplié à l’identique.

  4. Collage

    Opération ayant pour but de clarifier le vin à l'aide d'une “colle” (gélatines, albumines, caséine, bentonite…) avant de le mettre en bouteille.

  5. Complantation

    Mélange de cépages différents dans une même parcelle. Il s’agissait de la pratique générale dans les vignes pré-phylloxériques, avant la “rationalisation” des plantations au moment de la reconstruction du vignoble (par parcelle, en rangs, par cépage).

  6. Compost

    Amendement d’origine végétale, animale ou chimique (engrais) répandu dans les vignes. Il apporte des éléments fertilisants : phosphore, potassium, calcium, magnésium, et dans une moindre mesure de l’azote, avec des variations importantes en fonction des produits d’origine. Les apports de matières organiques modifient les caractéristiques physiques, chimiques et biologiques des sols, de manière plus ou moins prononcée selon leur nature, les quantités et le type de sol qui les reçoit.

  7. Corsé

    Qualifie un vin qui présente des caractères intenses dus à la richesse et à la proportion des constituants (extraits et tanins), renforcés par l’alcool. (cf Dictionnaire de la langue du vin, Martine Coutier, CNRS Éditions, 2017). Voir également l’interview de Martine Coutier (R&B no 125).

  8. Coulure

    Absence, à l’époque de la floraison de la vigne, de la fécondation des fleurs, due au mauvais temps, ou à une mauvaise constitution de la fleur, ou à des carences ou maladies de la vigne (manque ou excès de vigueur, chlorose, maladies virales).

  9. Cryptogamiques (Maladies)

    Maladies (esca, oïdium, mildiou, black rot, pourridié, eutypiose, …) généralement dues à des champignons qui attaquent, selon les espèces, soit les organes verts de la vigne (feuilles, rameaux, grappes) soit le tronc.

  10. Curetage

    Technique, utilisée dès l’Antiquité, et destinée à lutter contre l’esca. Elle consiste à enlever la partie du cep atteinte par le champignon qui excrète les toxines (le bois atteint prend l'aspect de l'amadou). (Voir entretien avec François Dal, R&B no 126).

Pages